Portail étudiant HEP VAUD
Fin navigation principale
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Semestre d'échange au Canada

Dernière mise à jour le 12 novembre 2021

La HEP Vaud développe progressivement son réseau au Canada.

Qui peut partir?

Le séjour se déroule pendant un semestre et s'adresse prioritairement aux étudiantes et étudiants de la filière BP en semestre 3 ou 4, ainsi qu'aux étudiantes et étudiants des filières MS1 en semestre 2 ou 3 et MAES et MASPE en semestre 3 ou 4. Une bourse mensuelle de CHF 380.- est octroyée (voir page Aides à la mobilité).

Pourquoi partir?

Accroître son expérience, améliorer ses compétences linguistiques, tester sa capacité d'adaptation à un nouvel environnement, découvrir d'autres approches et pratiques pédagogiques, étoffer son CV d'enseignante et enseignant, faire preuve de dynamisme et de créativité, gagner en autonomie... autant de raisons de s'engager dans un projet de mobilité.

"J’ai trouvé très facile de m'intégrer à la vie académique (...) Les procédures, plateformes informatiques et le fonctionnement sont très clairs à l'UdeM. De plus, les objectifs des cours et les modalités d'examens sont parfaitement définis, j'ai pu me préparer de manière adéquate aux examens et obtenir d'excellents résultats." 
Iréna, UdeM, Montréal

" J’ai pu découvrir un système scolaire qui ressemble sous plusieurs aspects à ce que nous avons en Suisse, néanmoins des différences importantes existent, telles que l’autonomie des élèves, la relation avec l’enseignant... Je trouve ces aspects particulièrement intéressants et je souhaiterais les inclure dans ma future pratique enseignante. "
Matthieu, UQAM, Montréal

" Tant l’université que l’école où j’ai eu la chance de faire mon stage m'ont accueillie chaleureusement. Au Québec, les professeurs sont très proches de leurs étudiants, on se tutoie même ! L’université de Chicoutimi organise beaucoup d'évènement pour les étudiants internationaux comme spectacles d’impro, des soirées à thèmes, des sorties pour visiter le Canada, etc. Il y a également une vie estudiantine locale très forte. L’intégration était très facile. "
Clara, UQAC,Chicoutimi

Comment partir?

1.    Avant le départ:

A. Rédiger une lettre de motivation qui précise la filière d'études, le projet de mobilité et ses motivations, et le semestre de mobilité souhaité, le niveau de langue certifié si nécessaire.

Délais:
semestres d'automne et de printemps : 31 décembre de l'année académique précédente

​B. Préparer le Learning Agreement en collaboration avec l'unité RIM, le signer puis et le faire signer par la HEP et l'institution partenaire.

C. Signer la déclaration d'engagement. 

D. Après réception de l’avis de nomination de l’institution d’accueil, constituer et envoyer dans les délais impartis le dossier de candidature.


Conditions particulières :

Le décalage des calendriers académiques entre la Suisse et le Canada, contraint les étudiantes et étudiants qui souhaitent effectuer un échange au semestre de printemps de demander le report des examens de la session de janvier.

De plus, il n'est pas possible d'effectuer un stage à Montréal. Un stage bloc devra être effectué dès le retour du Canada

Où partir ?

La HEP Vaud a établi un partenariat avec plusieurs universités canadiennes dont l’université de Montréal, L’Université du Québec à Montréal (UQAM), Chocoutimi (UQAC) et Trois-rivières (UQTR), ainsi qu'avec l'université d'Ottawa. (voir liste ci-dessous)

Relations internationales et mobilité Unité
Bureau: C33-342
etudiants-mobilite(at)hepl.ch
T: 021 316 08 42
Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page